Draw Your Game (8/9) : S’adapter

Si vous avez raté le début, c’est ici.


Le featuring Google a durée plusieurs semaines.
C’est assez rare, mais ça prouve que Google souhaite vraiment m’aider !

J’ai dépassé les 250.000 downloads au 1er janvier.

Plusieurs problèmes surviennent alors, il faut s’adapter :

  • Le nombre de levels à valider chaque jours ne cesse d’augmenter
  • Parse.com arrête son activité
  • Mon éditeur Korrisoft dépose de bilan
  • Je passe trop de temps sur mon jeu
  • Je ne peux plus être auteur, il faut passer auto-entrepreneur

pourquoi


Le nombre de levels à valider chaque jours ne cesse d’augmenter

C’est une bonne nouvelle, mais aussi un travail de fou régulier.
A un moment, j’avais plus de 14.000 nouveaux levels à tester. C’était vraiment critique car les utilisateurs devaient attendre plusieurs jours pour voir leur niveaux apparaître dans le jeu.

help

J’ai choisi de m’adresser à tous mes amis et proches en leurs demandant un coup de main. Je leur ai donné un accès pour qu’ils puissent tester et certains s’y sont mis et on passé des heures à tester.

Je tiens encore à les remercier pour leur aide. Sans eux, j’y serrais sans doute encore.


Une fois le nombre de levels à tester à zéro, j’ai appris que Korrisoft déposait de bilan.

naruto

J’apprends cette nouvelle sans comprendre les implications. Pour moi, il était évident que je récupérerai mon jeu.
Le mandataire judiciaire nommé s’occupe de rembourser les dettes de Korrisoft en utilisant ce qui peut être vendu. Mon jeu fait partie du lot !

A un moment j’envisage même de devoir racheter mon jeu à Korrisoft !
J’effectue pas mal de recherche et il s’avère que je suis mal barré…

Heureusement, on a pu trouvé un accord pour casser le contrat. En contrepartie, je n’ai pas réclamé les revenus que je devais percevoir.

Je dois migrer tous ce qui était géré par Korrisoft

  • Le compte Parse.com
  • Le compte Google Play pour la publication
  • Le compte Apple Store
  • Le compte AdMob
  • Le compte OVH pour les noms de domaine

ça prend bcp de temps… Mais c’est obligatoire.


parse.com arrête son activité.

charlie-brown-argh

Parse.com, c’est l’outil que j’utilisais pour sauvegarder en ligne les niveaux. Pour faire simple, chaque application pouvait être identifié sur parse et envoyer ou recevoir des données.

L’arrêt de Parse.com, ça veut dire que mes applications ne vont tout simplement plus marcher. Il faut refaire toute la partie réseau. Et c’est la seule partie sur laquelle je n’ai pas bossé :/

Je décide de demander de l’aide à un ami développeur Web qui réalise pour le jeu un Back Office dédié. On l’héberge sur le cloud Google (au moins, Google ne va pas couler)

ça nous prends plusieurs mois de travail en collaboration. De son coté, il fait la partie serveur et de mon coté, je modifie les applications pour qu’elles pointent sur ce nouveau serveur.

C’est super tendu car il faut réussir à migrer la base de donnée de plus d’un million d’utilisateurs et près de 80.000 niveaux.

On s’en sort pas trop mal.

Au final, j’en profite pour optimiser la méthode de validation.
Je peux maintenant valider des levels d’un simple coup d’oeil. Je ne suis plus obligé de tester chaque niveau. Je ne vérifie que le contenu inapproprié.

Dans l’application, j’ajoute une section spéciale ou les utilisateurs peuvent tester les nouveaux niveaux et leurs affecter une difficulté ou indiquer s’il sont injouable.

ça marche carrément bien et je ne dois plus passer qu’une seconde à peine par level pour les valider… C’est un grand soulagement !


Je passe trop de temps sur mon jeu

C’est vrai que je passe toutes mes soirées et weekend sur mon jeu. Cela va au détriment de ma vie sociale et familiale…

Pour corriger ce soucis, je choisi de passer au temps partiel (80%). Ma société ne l’accepte pas, donc, je vais chez un concurrent qui accepte de me prendre en CDI à 4 jours par semaine.

ça me permet de consacrer un jour complet par semaine sur mon jeu…
(Au final, je continue à bosser le soir, mais je diminue le rythme tout de même)


Je ne peux plus être auteur, il faut passer auto-entrepreneur.

Suite au dépôt de bilan de mon éditeur, je ne peut plus percevoir de revenus via l’Agessa en tant qu’auteur.

Je décide de passer auto-entrepreneur. Je ne sais pas vraiment ce que ça implique, mais la démarche a l’air simple.

auto-entrepreneur

Prochaine étape : Auto-entrepreneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *