Draw Your Game (3/9) : Comment se proteger ?

Si vous avez raté le début, c’est ici.


On s’est fixé un planning impossible à tenir.
On pensait proposer une beta pour noël 2013, mais c’est carrément impossible.

triste

En plus de mon boulot de Chef de Projet, je passe tous mes soirs à travailler sur Paperworld.
C’est pas facile de maintenir le rythme.

Au niveau technique, Guiguito s’occupe de la partie réseau et je m’occupe du reste (Unity3D).

Nous avons choisi d’utiliser le MBAAS parse.com. L’intérêt était de se simplifier la vie en ce qui concerne les publications et partage de niveau. C’est une solution pas chère et rapide à mettre en oeuvre si on est dans le cas droit. Dès que c’est un peu plus compliqué, on est a chaque fois obligé de se casser la tête pour trouver des solutions tordues…
(Finalement, ce fut un très mauvais choix, mais bon, à l’époque, on le pouvait pas le savoir…)

Le temps passe et une chose me fait peur par dessus tout : est ce qu’un concurrent ne risque pas de sortir le même jeu que nous avant qu’on l’ait sorti ?

Tous les jours, je vérifie sur Google, Youtube, … si une appli concurrente ne sort pas.
J’évite d’en parler autour de moi, car j’ai peur qu’on me pique mon idée… C’est con, je le sais, mais c’est plus fort que moi.
On tombe sur plusieurs boites qui proposent des trucs qui ressemblent de loin…
Il faut agir !

Déposer un brevet, c’est carrément trop cher. Je décide donc de faire un dépôt sur l’association Scam Velasquez :
http://www.scam.fr/Reperes-juridiques/Association-Scam-Velasquez

Pour 15€, je peux garantir l’antériorité de mes documents en cas de contestation. Pour faire simple, si on m’attaque dans 2 ans en prétextant que j’ai volé une idée, je peux prouver que j’avais déjà tout aujourd’hui. C’es très simple et ça se fait en quelques clics à distance.

logo

Rebondissement important :
Mon collègue Guiguito reçoit une proposition super intéressante pour bosser à l’étranger dans une startup. On a toujours dit qu’on ferait 50/50, mais son départ remet en cause notre accord.

Puisqu’il part et qu’il ne bossera plus sur le projet, il peut me laisser ses parts. Mais d’un autre côté, son travail a une valeur importante. Alors qu’on s’entendait super bien, on est limite à se brouiller… Finalement, on signe un contrat entre nous afin de régler le soucis.

Un conseil si vous vous lancez dans un projet perso : définissez le rôle et les parts de chacun dès le début. Ajouter aussi les conditions de départ de chacun.

Prochaine étape : Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *